Aller au contenu
  • Bibi88
    Bibi88

    Les secrets d'un bon curing

    Le curing, ou comment profiter au mieux de sa weed :super:

     

    Le curing est comparable à l'affinage d'un bon vin ou d'un bon cigare. L'objectif est de révéler le gout et tous les arômes de votre weed, et pour cela la patience sera votre meilleure amie :P Si vous recherchez du goût autant que les effets du Cannabis alors vous ne regretterez pas d'avoir attendu ;) 


    Conditions initiales:

     

    Pour passer à l'étape du curing, les têtes doivent être sèches mais pas croustillantes (voir ci-dessous). A contrario si les fleurs sont encore trop humides alors cela créera un environnement favorable pour le développement de moisissures dans le pot.

    :!: Rappel : il est totalement déconseillé de consommer de l'herbe qui aurait pourrie. Toutes les parties atteintes doivent être jetées.


    Comment savoir quand vos têtes sont bien sèches?

     

    Les temps de séchage peuvent grandement varier en fonction de votre localisation, de la saison, de l’humidité ambiante etc... Un bon séchage est un séchage lent, et cela prend généralement entre 10 et 20 jours dans une température ambiante de 18 à 20°c  Plus le séchage est lent, plus la chlorophylle se degradera permettant aux saveurs et arômes de la plante de mieux se développer dans notre produit fini. A contrario une weed qui aura séché trop rapidement aura un gout plus désagréable, c'est la chlorophylle non dégradée et fixée dans la plante qui peut provoquer des irritations dans la gorge.  


    Pour estimer si vos têtes sont prêtent à passer à l'étape du curing, essayez ceci : après quelques jours de séchage, doucement mais fermement, essayez de casser l'une des tiges de votre plante. Si vous obtenez une cassure nette et craquante (vous devez entendre le même bruit qu'une allumette qu'on casse en deux) c'est signe que les têtes sont prêtes à passer en bocaux.


    Affinez pour mieux déguster :

     

    Pour soigner vos têtes dans l’objectif d’un stockage, il est recommandé l’usage de bocaux alimentaire dotés d’un joint d’étanchéité. vous trouverez ce genre de bocaux dans tous les supermarchés de France et de Navarre.

     

    bocal-stockage-cannabis.jpg

     

    1. Après le séchage, coupez les têtes de leur tige à l’aide d’une paire de ciseaux puis placez-les dans les bocaux. Essayez de manier vos têtes avec délicatesse, vous ne voulez pas perdre la précieuse résine ;) 
    2. Stockez-les doucement, ne les tassez pas trop.
    3. Remplissez vos bocaux au 3/4 plein environ, le quart restant permettra de pouvoir remuer les têtes en remuant le bocal par la suite.
    4. Placez vos bocaux dans un endroit frais (18 - 25 °C) et surtout à l’abri de la lumière (qui dégrade le THC)
    5. Chaque jour, pendant environ deux semaines, ouvrez complètement les bocaux pendant 5 à 10 minutes, une fois par jour. Remuez le bocal pour que les têtes du fond se retrouvent sur le dessus et que l’excès d’humidité s’évacue correctement et ainsi éviter les moisissures.

     

    N’oubliez pas : la lumière et la chaleur sont vos deux pires ennemies !

     

    Remarque 1:  Il est normal qu'après quelques jours dans les bocaux la weed sente le foin.. C'est le reste de l'humidité confinée dans la tête qui finit de s’évacuer.. NE VOUS INQUIETEZ PAS... encore quelques jours et elle retrouvera sa bonne odeur.

     

    Remarque 2:  Certaines variétés auront besoin de plus de temps pour être prêtes, mais après environ 3 semaine/un mois la majorité des variétés doivent être prêtes à fumer. Puissance, gout et douceur s’améliorent avec le temps et les garder loin de la chaleur, de la lumière et de l’air leur permettront d’atteindre tout leur potentiel.

     

    Pour la durée idéale du curing, là encore c'est comme le vin, cela dépendra souvent de la variété et de vos goûts personnels, à vous d'essayer et voir ce qui vous plait. Au bout de 6 mois environ vous arriverez au pic de qualité de votre weed gustativement parlant :)

     

    Une fois que les têtes retrouvent un aspect normal, c est à dire sec au touché et une bonne odeur, vous pouvez enfin fermer les bocaux et les conserver à l'abri de la lumière dans un endroit frais. Certains growers stockent l'herbe sous vide et au congélateur. D'autres privilégieront des bocaux en verre hermétiques tels les verrines de pâté. D'autres encore se tourneront vers des boites en bois.

     

    Petite astuce :


    Au cas où votre weed aurait trop séchée il vous suffit d ajouter une ou deux feuilles de laitue dans le bocal pendant une demi journée pour  la ré-humidifier, et comme la laitue est inerte, elle n'affectera pas le gout ou l'odeur de l'herbe... ;).

     

    Voili voulou ! Votre herbe est enfin au top du top ! Comme dirait Snoop, il l ne reste plus qu'à..

     

    NaiveMatureArmedcrab-max-1mb.gif

     

    ***************************************************************

    :arrow: Vous avez une question ? Posez la ici

     

    :arrow: Vous avez remarqué une erreur dans le guide ou vous voulez nous proposer de l'améliorer ? Cliquez ici pour informer l'équipe






×