• Bob
    Bob

    Testeurs EC et pH : utilisation et entretien

    Les testeurs disponibles sur le marché utilisent plusieurs unités de mesures:
    US, PPM, MS, et EC.
    Dans les ouvrages sur l'hydroponie, on s'exprime le plus souvent en : EC.

     

    Unité de lecture :
    EC =Electro- Conductivité MS = milliMhos/ cm² = millisiemens/ cm² US = microsiemens/ cm² (µSiemens/ cm²)
    PPM= TDS (total des solides dissous)

     


    EC éléctroconductivité en millisiemens par cm c'est la mesure de la charge électrique des ions dissous dans une solution
    • USA 1 mS/cm (EC 1,0) = 500 ppm
    • Europe 1 mS/cm (EC 1,0) = 640 ppm
    • Australia 1mS/cm (EC 1,0) = 700 ppm
    En raison de ces différences de taux de conversion, l'utilisation de l'EC s'avère plus fiable que les ppm.
    C'est la raison pour laquelle la plupart des marques d'engrais donnent des concentrations à respecter en EC.
    La valeur EC = 1 correspond à une concentration de 1 gramme dans 1dm3 d'eau distillée à 25°C.

     

    Voici un petit lexique sur la façon la plus sure de calibré correctement son testeur PH !

     

    LA MESURE DU pH

     


    Faire la mesure de pH

     


    . retirez le bouchon de protection en bout d’électrode.

     

    . ne soyez pas alarmé par la présence de sels blancs. Ceci est un phénomène normal, dû à l’évaporation via le diaphragme. Un simple rinçage dans de l’eau du robinet le fera disparaître.

     

    . immergez l’extrémité de l’électrode et agitez pendant une trentaine de secondes.

     

    . lisez la valeur pH.

     

    . rincez l’électrode à l’eau du robinet.

     

    . remettre le bouchon de protection en bout d’électrode. Vérifiez que le capuchon contient de la solution de conservation ou à défaut de la solution étalon pH 7.

     


    L’électrode doit être humide

     


    Chaque électrode pH réagit au milieu aqueux par la formation au niveau du bulbe d’un film d’eau. Ce film n’est pas visible car son épaisseur est comprise en général entre 50 et 5000 Angström.

     

    La régularité, l’épaisseur et la composition de ce film déterminent le temps de réponse, la pente et l’erreur alcaline d’une électrode. Il devient par là primordial pour l’obtention de la mesure. Pour une électrode sèche, la constitution de ce film peut prendre plusieurs heures.

     


    Pour effectuer des mesures ou un étalonnage, le bulbe en verre de l’électrode doit toujours être humide.

     


    Pour humidifier :

     

    enlever le capuchon de protection de l’électrode.

     

    éliminer les éventuels dépôts de sel en passant l’électrode sous l’eau du robinet.

     

    plonger l’électrode dans une solution de conservation (solution de KCI, HI 70300 chez Hanna Instruments) ou dans de la solution d’étalonnage pH 7 pendant une nuit.

     

    remettre le capuchon de protection sur l’électrode en contrôlant qu’il contient un peu de solution de conservation ou de la solution d’étalonnage pH 7.

     


    Attention :

     

    L’eau distillée ne peut servir que pour le rinçage mais jamais pour la conservation.

     


    Etalonnage du pH-mètre

     


    Pour donner une mesure, un pH-mètre doit être étalonné régulièrement :

     

    enlever le capuchon de protection de l’électrode.

     

    éliminer les éventuels dépôts de sel en passant l’électrode sous l’eau du robinet.

     

    éliminer les éventuelles bulles d’air qui se sont formées au niveau du bulbe en secouant comme un thermomètre médical.

     

    Procéder à l’étalonnage de votre pH-mètre comme suit :

     

    rinçage à l’eau distillée ou déminéralisée

     

    étalonnage à pH 7,01

     

    rinçage à l’eau distillée ou déminéralisée

     

    étalonnage à pH 4,01

     


    Attention :

     

    L’eau distillée ne peut servir que pour le rinçage mais jamais pour la conservation.

     


    Pour être validé, un étalonnage doit être réalisé avec ces solutions d’étalonnage propres et récentes.

     


    Les solutions d’étalonnage ont une date de péremption au-delà de laquelle elles ne sont plus utilisables. Dans le cas de solutions d’étalonnage en bouteille, noter sur la bouteille la date d’ouverture. Conserver la solution pendant au maximum 1 an. Jeter alors le reste même si la date de péremption n’est pas encore dépassée.

     


    Le contenu de la bouteille doit rester propre et intègre. Par conséquent il ne faut pas mettre l’électrode directement dans la bouteille. Verser un peu de solution de la bouteille dans un récipient propre et étalonner dans le récipient.

     


    Pour vous faciliter l’étalonnage, Hanna Instruments vous propose des solutions en bouteilles mais aussi en sachets à usage unique, prêts à l’emploi. Il suffit d’ouvrir le sachet, d’y tremper directement l’électrode et d’étalonner.

     


    Conservation des électrodes

     


    Ne jamais conserver dans de l’eau distillée ou déminéralisée.

     


    En période de mesure, le stockage normal dans une solution de conservation légèrement acide (HI 70300) ou à défaut dans de la solution étalon pH 7 que vous mettez dans le capuchon de protection de l’électrode, est recommandé.

     


    Pour des stockages longs (plusieurs semaines, voire plusieurs mois sans utiliser l’appareil), se poser toujours la question du stockage « sec » ou « humide » : les électrodes stockées humides peuvent être réutilisées immédiatement, les électrodes stockées « sèches » nécessitent une réhydratation de plusieurs heures, mais par contre elles auront moins « vieillies ».

     


    Vieillissement des électrodes

     


    Une électrode ne se trouve jamais en équilibre chimique parfait avec la solution à mesurer. Le bulbe en verre est donc lentement, mais continuellement agressé. Le vieillissement d’une électrode se matérialise par :

     


    un temps de réponse de plus en plus long

     

    une augmentation de la résistance électrique de l’électrode

     

    une modification de la pente (difficulté à étalonner à pH 4 ou 10)

     

    une dérive du point 0 (pH 7).

     


    Le vieillissement d’une électrode étant fonction de beaucoup de facteurs, il est impossible de définir une durée de vie exacte.

     

    On peut toutefois avancer les données suivantes :

     

    Utilisation à température ambiante : de 6 mois à 3 mois

     

    utilisation à des températures égales ou supérieures à 60°C : de quelques mois à quelques semaines.

     


    La jonction

     


    Il ne faut jamais qu’il y ait pénétration de liquide dans l’électrode via la jonction, ceci entraînerait une dérive de la tension d’électrode ou une pollution de l’élément de référence.

     


    Il faut également veiller à entretenir régulièrement la jonction afin d’éviter qu’elle ne s’obstrue, en particulier dans le cas des électrodes pour la mesure dite dans les sols et substrats ou pour les fromages et viandes.

     

    Observez l’aspect de la jonction (normalement blanche) : nettoyer si nécessaire.

     


    Régénération des électrodes

     


    La durée de vie d’une électrode peut être rallongée par une régénération périodique.

     


    Dans quel cas peut-on régénérer ?

     


    . lorsque la pente devient trop faible

     

    une pente trop faible est souvent due à une jonction polluée ou obstruée

     


    . lorsque le temps de réponse devient trop long

     

    souvent pour les mêmes raisons que précédemment

     


    . lorsque le point 0 (pH 7) a dérivé. La dérive du point 0 peut avoir diverses origines :

     

    électrolyte pollué par pénétration de liquide dans l’électrode

     

    jonction polluée

     

    référence dont le chlorure d’argent a été réduit (erreur dans le choix de l’électrolyte ou court circuit dans l’électrolyte). Dans ce dernier cas, une régénération devient pratiquement obsolète.

     


    Quelles solutions utiliser ?

     


    Solution de nettoyage HI 7062 (acide chlorhydrique dilué)

     


    Solution de nettoyage standard

     

    plonger l’électrode pendant 1h30

     

    nettoyer à l’eau distillée

     

    réhydrater dans la solution de conservation

     


    Solution de nettoyage pour produits gras HI 7077

     


    Même procédure que précédemment.

     


    Solution de nettoyage HI 7073 (acide chlorhydrique + pepsine)

     


    Cette solution est à utiliser lorsque l’électrode est utilisée dans un mélange protéinique.

     

    . plonger l’électrode pendant 15 min

     

    . nettoyer à l’eau distillée

     

    . remplacer l’électrolyte pour les électrodes à remplissage

     

    . réhydrater dans la solution de conservation

     

    . étalonner

     


    Solution de nettoyage HI 7074 (acide chlorhydrique + solution thio-urée)

     


    Cette solution est à utiliser lorsque l’électrode est utilisée dans des produits inorganiques. La jonction est le plus souvent noire lorsqu’elle est polluée.

     

    . plonger l’électrode jusqu’à ce que la jonction soit à nouveau blanche

     

    . nettoyer à l’eau distillée

     

    . remplacer l’électrolyte pour les électrodes à remplissage

     

    . réhydrater dans la solution de conservation

     

    . étalonner

     

    1 personne aime ça