• Guest
    Guest

    Influence de la qualité de l'eau

    Qualité de l’eau :

     

    Au lieu de s’acharner à savoir quelle le meilleures engrais ou bien encore le meilleur type de culture pour notre chère plante nous allons voir la qualité de l’eau qui pourrait s’avéré primordiale a l’amélioration de nos rendement final.
     

    Malheureusement, l’eau du robinet présente généralement des teneurs élevées en sodium, calcium, sel alcalin, soufre et chlore et que sont pH ne soit pas compris dans la fourchette acceptable suivant le type de culture. Il est assez facile d’identifier une eau chargée en souffre par son odeur et son goût. Ce qui ne l’est pas pour le sodium, dans les région côtières l’eau est généralement chargée en sel apporté par l’air marin ainsi que les région arides (- de 50cm de pluie par an) souffre d’un sol charge en sel alcalin, sans conter que le sel de table ou chlorure de sodium (NaCI) est ajouter dans nombreux réseau de distribution. Une eau saline entrave l’absorption du potassium, calcium et du magnésium (source de nombreux problèmes)


    Petite astuce : pour ce rendre compte des impuretés de votre eau il vous suffie de verse 1 litre d’eau sur un plateau et laisser s’évaporé, les trace qui demeurent après évaporation constituent « les résidus sec par litre » renseignent ainsi sur les charge d’impuretés.

     

    Les engrais ont du mal a traverser la membrane des racines quand il rentre en compétition avec trop de solide déjà present dans l’eau.


    La concentration en calcium et magnésium indique la dureté de l’eau .Une eau contenant de 100 a 150 milligrammes de calcium (caco3) par litre est acceptable en revanche une eau contenant moins de 50 milligrammes devrait être enrichie en calcium et en magnésium.

     

    Une eau à forte teneure en chlorure contient en général des taux élevé de sodium, mais le contraire n’est pas vrai ? A faible concentration le sodium semble propice à une bonne récolte, sans doute parce qu’il remédie, dans certaine mesure à la déficience en potassium. Mais en excès le sodium est toxique maximum 50 ppm et induit des carences nutritives surtout en potassium, calcium et magnésium. Le chlorure, où chlore est essentiel à l’utilisation de l’oxygène lors de la photosynthèse et nécessaire a la division cellulaire des racines et des feuilles. Il joue un rôle crucial dans l’augmentation de la pression osmotique cellulaire, il intervient dans l’action des stomates et augmente le contenu en eau du tissu cellulaire. Une solution dont la concentration est inférieure a 140ppm est généralement inoffensive pour les plantes, mais certaine variété peuvent se montrer particulièrement sensible, ce qui se traduit par des feuilles d’un vert trop pale suivi d’un flétrissement. Un excès de chlore peut entraîner une brûlure du pourtour et du bout des feuilles, prenant une teinte vert bronze.


    Dans tout les cas il est vivement recommandé de contrôler son eau a l’aide d’un testeur Ec ainsi que le pH avant tout rajout de nutriment ainsi que de la laisser reposer 24h dans un bac avant son utilisation (penser a mettre au minimum une pompe a air pour l’oxygénation et que l’eau ne stagne pas)
    Au final si votre eau de départ a une charge en impureté dépassent 300ppm l’utilisation d’un filtre a osmose inversée est la façon la plus simple et la plus efficace de purifier l’eau dans ce cas l’ajout de nutriment est fortement conseiller afin d’éviter toute sorte de problème de nutrition.


    petite astuce

    suivant la dureté de votre eau vous pouvais la couper avec une eau déminéralisé se trouvant dans le commerce sont Ec est souvent situer a 1 le mélange vari selon la charge de départ. Certaine animalerie vendent de l’eau osmose mais peut devenir très vite coûteux.


    Ne pas oublier une règle d’or

    qui consiste a vérifié l’EC de l’eau du réseau (au robinet), de là solution nutritive (contenant des engrais), et enfin de l’eau de drainage (qui s’écoule du support de culture).

     

    A+wizz Source :culture en intérieur (la bible du jardinage indoor)