Aller au contenu
  • Bibi88
    Bibi88

    Le S.O.G - Sea Of Green

    La méthode du Sea of Green signifie Mer Verte ou bien Marée Verte en français. La plupart du temps cette technique de culture est appelée SOG. 

     

    La méthode du SOG aurait été développée par des agriculteurs néerlandais pour minimiser les temps de production (3 a 4 pour une culture de type normal contre 2 mois pour un sog environs ) dans des situations de hauteur limitée toute en maximisant l’espace au sol, sans négliger le rendement. De plus qui dit temps de culture plus court dit plus de chance de ne pas avoir de carence, de maladie, d'attaque d'insecte etc .

     

    Astuce : Lors d'une culture en SOG il est préférable que toutes les plantes soient issues de la même variété, et même idéalement de la même plante (boutures issues d'un seul pied-mère). Ceci afin d'avoir une canopée homogène pendant la floraison.

     

    Sea-of-green.jpg

    Source : Growweedeasy

     

    Le sog est le contraire du SCROG Screen of Green ou Ecran vert.

    LA CULTURE EN SOG

    Les boutures à dominance Indica sont plantées avec une densité de 1 plante pour plus ou moins 10cm². Cela signifie  que sur 1m² on pourrait placer 100 boutures. L’utilité d’avoir plusieurs pieds mère en bonne santé devient obligatoire pour ce type de culture, afin de produire le nombre de boutures nécessaire au moment voulu. En fonction de la taille de l'espace et donc du nombre de plantes une irrigation automatique devient plus que nécessaire, Je recommande de cultiver en coco afin d'offrir un maximum d'espace aux racines malgrès la petite contenance des pots.

     

    Apres une courte période qui peut varier entre 1 a 2 semaines (le temps de faire des racines), la photopériode sera réduite à 12h on /12off afin de passer en floraison. Les boutures pourraient rester là à s’étendre produisant ainsi de petites têtes (cela arrive très rarement), au contraire elles vont connaître une croissance accélérée, avec une tige centrale épaisse et des entre-nœuds très rapprochés, jusqu'à votre lampe et fleurira.

     

    sog.jpg

    Source : Forum Grasscity

     

    Pourquoi les boutures agissent de la sorte ? Encore un sujet qui fait débat dans le monde des horticulteurs certains affirme que les boutures repèrent le manque de photopériode et d’avoir un mécanisme qui leur signal qu'elles sont trop petites pour pouvoir fournir des graines en cas de pollinisation. Alors elles partent dans une croissance furieuse qui ne s’arrêtera pas tant elles n’auront pas atteint leur taille minimum défini par leur code génétique. D’autres cultivateurs pensent que la réaction des boutures est tout a fait normal au processus qui se produit en période de floraison.

     

    Pourquoi des plantes a dominance indica ? Elles sont plus courtes que les sativa donc conviennent mieux à ce type de culture, car il s’agit d’obtenir des plantes les plus petites possible fleurissant le plus vite possible, tout en respectent un ratio gramme /watt très respectable car elle auront bénéficier de la lumière à son maximum.

    Il est tout à fait possible de faire un SOG avec des sativas. Il faudra les faire passer plutôt en floraison car si les Indicas arrêtent de grandir après le stretch ce n'est pas le cas des Sativas qui vont pour certaines continuer de grandir pendant leur flo. De ce fait on réduira le temps donné à l'enracinement afin de partir tout de suite en 12/12 avec des variétés tel que l'Amnesia ou autre.

     

    SOG-SeaOfGreen.jpg

    Source : Growweedeasy

     

    Les différents problèmes rencontrés avec un SOG sont l’arrosage qui peut devenir un vrai casse-tête. Pour cela je recommande d’avoir un système goûte-à-goûte qui nécessitera un entretien hebdomadaire des goutteurs (enzyme,h202), ou bien encore un système dit table-à-marrée.

     

    Les plantes étant serrées les unes contre les autres font de l’ombre aux parties les plus basses, il faudra surtout bien penser à bien brasser l’air afin d’éviter l’apparition de toute sorte de maladies ou de moisissures. Installer un filet en nylon à une vingtaine de centimètre des plants afin de forcer les plantes à pousser droit et de les aider à supporter le poids de leur têtes. Des tuteurs peuvent faire l’affaire mais les mettre en place n’est pas chose évidente.

     

    Modifié par luzshine






×