Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

moicedric34

question consernant l'ec

Messages recommandés

moicedric34    10
moicedric34

salut

je voudrai s'avoir si il faut tester l'ec avant ou apres avoir rectifier le ph et avoir mis les engrais ? ( moi je le fait avant )

comment fait t'on pour rectifier son ec ?

voila si vous pouviez m'eclaire merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Timat   
Invité Timat

slt l ami moi je teste mon ph a la fin je net pas de testeur EC mes a mon avi c com le ph ces a la fin ke tu le prend et ton ec tu le gére avec la dose d engrais que met dans ta solution voila l ami

Bonne pousse

A+ Timat

Et :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob    55
Bob

tu dois metre tes engrais, bien mélanger, corriger ton PH et puis vérifier ton EC.

si ton EC n'est pas comme tu le veux, tu rajoute de l'engrais à petites doses mais tu dois corriger ton ph ensuite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob    55
Bob

L'intérêt du EC :

Pour un cultivateur hydroponique, le EC permet de mesurer la concentration de nutriments (sels minéraux) qui sont présents dans leur solution nutritive. C'est grâce à cela qu'il est possible d'apporter avec précision le nombre de nutriments essentiels dont la plante à besoin suivant son stade de maturité (germination, pré croissance, croissance et floraison).

Fonctionnement du EC :

L'électro conductivité ou EC (mesuré en mS/cm2) détermine la quantité de sels dissous dans l'eau ou dans la solution nutritive. En effet, chacun des éléments nutritifs (sels minéraux) dissous dans l'eau se transforment en ions portant une charge électrique positive "+" ou négative "-".

NB : Il est important de noter que le nombre d'éléments chargés positivement et négativement sont égaux. Ce qui résulte de la neutralité en charges électriques de votre solution.

L'EC n'est en réalité rien d'autre que la mesure de cette quantité d'électricité véhiculée par l'eau. En exerçant un courant avec votre testeur de EC, les charges présentes dans votre solution se mettent en mouvement afin d'assurer le passage du courant (des électrons) d'une électrode à l'autre de votre testeur. Par conséquent, plus l'eau contient d'éléments dissous, plus elle contient d'ions, plus elle contient de charges "+" et "–" et donc plus sa valeur de EC sera élevée.

A contrario, si vous prenez une eau distillée (ie : ne contenant aucun sels minéraux donc aucun ion "+" ou "-"), les électrons générés par votre testeur de EC ne pourront pas traverser la solution pour aller d'une élecrode à l'autre du testeur. Il en résultera que la valeur indiquée par votre testeur EC sera égale à 0.

Le EC de l'eau du robinet oscille généralement entre 0,3 et 0,8 car cette eau contient déjà des minéraux.

Les causes des variations du EC en hydroponie :

Comme nous l'avons vu précédemment, la valeur EC indique donc avec précision le niveau de concentration de votre solution pour systèmes hydroponiques. Suivant les systèmes de culture hydroponique, deux cas de figures sont à prévoir :

Systèmes de culture hydroponique en circuit fermé (recyclage de la solution) :

Une des difficultés rencontrées dans la culture hydroponique en circuit fermé est de stabiliser ce niveau de EC. En effet, ce dernier peut osciller quotidiennement à causes de nombreux facteurs, à savoir :

• Si la plante consomme des éléments nutritifs, le nombre d'ions présents dans la solution diminue donc le EC baisse,

• Si il y a beaucoup d'évaporation d'eau à cause d'une température extérieure élevée, la solution se concentre et le EC monte.

Systèmes de culture hydroponique en circuit ouvert (sans recyclage de solution) :

En circuit ouvert (ex : Nutrisystem) avec un bac d'alimentation distinct du bac de récupération, il n'y a quasiment pas de variation du niveau de EC. Par ailleurs comme il n'y a pas recyclage de la solution, il est possible de déterminer avec exactitude si la plante consomme normalement les éléments nutritifs provenant du bac d'alimentation ou au contraire si il nécessaire de faire un rinçage aux enzymes (ex : BN Zym) afin d'épurer les résidus contenus dans le substrat.

Les règles à respecter :

Afin d'éviter tous risques de carences ou surdosages en engrais avec vos plantes, il est primordiale de respecter certaines règles de base :

• Veiller à ce que le niveau de EC ne soit pas trop bas (EC2,5) de votre solution sont à proscrire et peuvent paradoxalement être à l'origine de carences. En effet, une solution trop saline (concentration trop élevée en sels minéraux) élève la pression osmotique de l'eau. Ce phénomène de pression osmotique s'explique par une rivalité entre les sels minéraux qui attirent les molécules d'eau tandis que les racines tentent également d'absorber les molécules d'eau. Par conséquent, une concentration en sels minéraux trop importante provoque une pression telle que les racines doivent lutter pour absorber l'eau. On parle d'accumulation toxique en sels minéraux à l'origine de carences au niveau de vos plantes.

• La température de la solution influence directement le niveau de EC mesuré par votre testeur. En effet, plus une solution est chaude, plus le niveau d'excitation des ions quelle contient est élevé et cela provoque une augmentation du niveau de EC. A contrario, une solution à basse température est moins conductrice car les ions sont moins mobiles. Par conséquent, privilégiez un testeur de EC à compensation de température (ex : Testeur EC Hanna DIST 4, Testeur EC Primo 4, etc.) vous donnant le bon niveau de EC quelque soit la température de la solution.

• Le rempotage de votre solution en sels minéraux doit être effectué avec précaution car cela peut provoquer une accumulation toxique en sels. En effet, les plantes n'absorbent pas tous les nutriments contenus dans l'eau et des résidus persistent. L'excès de résidus cumulés à l'ajout de sels peut alors engendrer un surdosage de vos plantes provoquant des carences.

• Le rempotage est à l'origine d'autres problèmes de carences car la plante absorbe plus certains sels que d'autres. Par exemple une plante en croissance absorbera plus d'azote (N) que de phosphore (P). Ceci provoquera un déséquilibre au niveau des proportions de sels engendrant une baisse de la productivité de vos plantes et parfois même des carences.

=> Pour éviter ce type de problèmes, il est donc conseillé de renouveler intégralement la solution nutritive de vos plantes le plus souvent possible (1 fois par semaine) avec des engrais appropriés.

• En moindre mesure, il est aussi intéressant d'utiliser une solution à base d'eau de source contenant un grand nombre de sels minéraux essentiels à vos plantes et peu présents dans les engrais (ex : Calcium, etc.). Cela étant très onéreux, il est aussi possible de mélanger 1 dose d'eau osmosée avec une dose d'eau du robinet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Inge    12
Inge

Bonjour,

Merci Bob ! clair, précis... Mérite d'être mis dans un tuto cet article, non :coeur:

La température de la solution influence directement le niveau de EC mesuré par votre testeur.

[...]

Par conséquent, privilégiez un testeur de EC à compensation de température (ex : Testeur EC Hanna DIST 4, Testeur EC Primo 4, etc.) vous donnant le bon niveau de EC quelque soit la température de la solution.

"quelque soit la température de la solution." Donc il fait un petit calcul interne pour donner l'EC à une températue de référence donnée. Sauf que c'est quoi la température de référence ? Et comment savoir que les plantes auront la solution à cette température là ?

....Oh c'est bien compliqué l'EC....

Doc.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob    55
Bob

je ne connais pas la température de référence mais ça doit tourner à la température général que l'on donne a une plante entre 17° et 20° je pense

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×