Aller au contenu
ruderalix

QU’EST-CE QU’UNE VARIÉTÉ LANDRACE ?

Messages recommandés

ruderalix    401
ruderalix

Ruderalix vs salue 

 

LE CANNABIS FOSSILISÉ RÉVÈLE QUE LA PLANTE A 27,8 MILLIONS D’ANNÉES

 

Une souche Landrace est essentiellement une plante isolée qui n’a pas été croisée avec d’autres variétés de cannabis. Elles ont tendance à être indigènes à des régions spécifiques et ont développé leurs qualités particulières en tant que souche adaptée à leur environnement unique. C’est pourquoi les variétés Landrace sont souvent nommées en fonction de leur région : Pure Afghan, Durban Poison, Panama Red.

Vous connaissez Indica et Sativa, mais que sont les variétés locales?

 

Le terme “Landrace” ne fait en réalité référence qu’à la pureté génétique d’une variété de cannabis. Les variétés Landrace ne produisent pas nécessairement un meilleur produit. En fait, s’il existe autant de variétés croisées sur le marché, c’est parce que la sélection d’une plante pour un caractère spécifique garantit un produit fini spécifique et de qualité.

Mais toute cette variété a ses origines quelque part. En fait, nous pouvons relier toutes les variétés de cannabis à un petit nombre de plantes de cannabis originales connues sous le nom de variétés Landrace.

 

 

L’ÉVOLUTION FASCINANTE DE LA PLANTE DE CANNABIS A SES ORIGINES

 

 

Au fil du temps, les cultivateurs en apprennent davantage sur l’utilisation de la génétiques pour en tirer tous les bénéfices et c’est ainsi que de grandes variétés ont émergé. En un clin d’œil dans votre dispensaire , vous trouverez des centaines de “races modifiées ” pour toutes les occasions possibles

Le fait d’être génétiquement plus proche de l’espèce sauvage originale de cannabis est en fait la principale caractéristique des variétés Landrace. Les historiens, les scientifiques et les puristes sont particulièrement intrigués par ces variétés.

Les scientifiques ont longtemps cherché les origines du cannabis et pour le moins, la souche sauvage originale de cette plante médicinale désormais mondialement connue. La pensée commune a placé la plante originale dans différents endroits d’Asie. Cependant, les scientifiques n’étaient pas sûrs de l’endroit exact où elle était à l’origine. Jusqu’à récemment, grâce à une étude du pollen fossilisé, qui a permis de préciser l’emplacement de la première espèce de cannabis.

L’ÂGE DU CANNABIS

 

 

Il était extrêmement difficile de déterminer avec précision quand et où le cannabis a évolué, en raison de l’absence d’une trace fossile à forte empreinte, impression de feuilles ou de fruits dans les roches. Pour une plante, comme le cannabis, qui n’a pas de bonne empreinte fossile, les paléobotanistes peuvent utiliser une “horloge moléculaire”. Cela leur permet d’estimer à quel moment le cannabis et son espèce sœur Humulus (houblon) ont divergé d’un ancêtre commun. L’horloge moléculaire utilise l’ADN pour mesurer le temps, et calibre l’horloge avec les dates fossiles des plantes apparentées.

 

Grâce à cette méthode, ils ont estimé que le cannabis a divergé pour la première fois d’un ancêtre commun il y a 27,8 millions d’années.

Une fois que les chercheurs ont compris quand pour la première fois, le cannabis a divergé de son ancêtre commun. La question qui restait, et reste toujours , en suspend est où ? Les paléobotanistes se sont alors tournés vers l’observation des mico-fossiles, comme le pollen pour continuer leurs recherches. Ils ont alors découvert que le pollen des plantes de cannabis et de houblon sont si étroitement apparenté qu’il est presque impossible de les distinguer.

Pour surmonter ce problème, les scientifiques ont réalisé que, comme le cannabis pousse généralement dans des prairies ouvertes et le houblon dans des forêts, le pollen pouvait être classé en identifiant d’autres plantes qui se trouvent couramment à ses côtés. Les chercheurs ont utilisé des plantes que l’on voit généralement dans les prairies ouvertes pour identifier le pollen fossilisé comme étant du cannabis.

 

 

COMMENT LES SCIENTIFIQUES ONT DATÉ ET LOCALISÉ LE POLLEN DE CANNABIS FOSSILISÉ

 

Le pollen fossilisé est généralement utilisé pour dater la couche dans laquelle il se trouve, ce qui permet de comprendre l’environnement de l’époque. Cependant, dans ce cas, le pollen était l’inconnu. Les chercheurs l’ont vieilli grâce à la datation au radiocarbone.

La datation au radiocarbone mesure la quantité de radiocarbone (C14) qui reste dans un animal ou une plante fossilisée. Le C14 se dégrade à une vitesse connue, et en testant la quantité de C14 laissée dans un fossile, son âge peut être calculé avec précision.

Grâce à cette analyse, le plus ancien pollen de cannabis fossilisé se trouvait dans la province de Ningxia, en Chine. Les chercheurs ont daté le pollen à 19,6 millions d’années. Mais comme le cannabis divergeait il y a 27,8 millions d’années, cette date n’était pas assez proche.

Des recherches plus approfondies dans la région et le suivi d’une plante appelée Artemisia, qui a une alliance étroite et un modèle d’évolution parallèle au cannabis, ont permis de déterminer que le nord-est du plateau tibétain était le centre d’origine du cannabis. À l’époque, le plateau tibétain a créé un environnement qui soutient la théorie selon laquelle les cannabinoïdes se sont développés pour protéger la plante des rayons UV et des herbivores. Ces deux problèmes se posent sur le plateau tibétain de haute altitude et de prairie ouverte.

 

MOUVEMENT DES SOUCHES LANDRACE ?

 

Les registres du pollen fossile nous apprennent que le cannabis s’est dispersé en Europe il y a 6 millions d’années. Puis, plus tard, vers l’Est, en Chine, il y a 1,2 million d’années. En cartographiant la distribution du pollen dans le temps, les scientifiques ont pu constater que le cannabis européen a connu des goulots d’étranglement génétiques répétés.

Après la période chaude et humide de l’Holocène, les forêts ont remplacé les prairies ouvertes. Le cannabis s’est replié dans les petites poches d’espace ouvert qu’il pouvait habiter. Dans ces petites zones isolées, la population a diminué. Ces populations de cannabis séparées ont ensuite évolué différemment.

 

Source : https://www.blog-cannabis.com/quest-ce-qu-un-landrace/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×