Aller au contenu
Guest

bestioles

Messages recommandés

Guest   
Guest

salut a vous foromeurs et foromeuses...

:D

tite question: voila un pote a des araignées rouge qu on debarqué dans son box, il 10 jours d avance sur moi je suis à flo 25.son box est super cleen comme le mien.arrivée et sortie d extraction d'air avec filtre. ;)[102.gif]

j'aimerais savoir que faire pour prévenir ce genre de chose????? :arrow::arrow::arrow::arrow::arrow:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest   
Guest

OLA :arrow:

Pour 6 ou 7€ tu peux trouver ca dans les Mag's genre Mr Brico & Co.

Tu peux en mettre en foliaire aussi bien en grow qu'en BLOOM... et ca fonctionne tres bien !

http://www.fertiligene.com/page.php?cou ... roduit=102

Apres il y a + cher dans marques "prestigieuses" dédiées au CANNA .... mais le résultat n'est pas meilleur ou plus spectaculaire [102.gif]

Ca tuera TOUS les acariens de ce type !!! Sans aucun dommage pour tes plantes !!!

Vois avec les autres FORUM'eux aussi. . . .

Avant chaque Cycle tu peux sans probléme passer quelques coups de pulvérisateur sur tes pots et paroies de ton box...

- T'auras peu de chance d'avoir des spider durant ton cycle ! ! !

les produits "Naturels ou Bio" (genre savon noir, etc..) retardent juste la ponte et il faut traiter sans cesse :arrow: et en plus tu ne les élimines PAS de ton BOX... Ce qui sera galére pour la prochaine FLO.

Avec ce genre de produit tu peux pulvériser aussi bien tes plantes, que les pots, ou ton BOX . . .

Et pour le coté NOCIF faut savoir que meme les engrais dits "BIO" (genre BIOBIZZ..) reste nocif une fois consumés ! ! !

Je dis bien CONSUMES ! Genre Bong, pipe a eau ou Pét . . .

Si tu consome avec un VAPORIZER (par exemple) tu t'en apercois DESUITE par rapport a une plante qui a grandie en OUT et sans engrais...

:arrow:

Bonne chance avec tes spiders ! ! !

Par contre n'ACCEPTE PAS de boutures de ton pote .............. !

@+++++++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ...gone-baby-gone...   
Invité ...gone-baby-gone...

comme dit wall n'accepte pas de boutures de ton pote, et sourtout, si tu vas souvent chez lui evite le contact avec sa boxe, tu ne remarque même pas mais tu peux être un risque pour ta culture, alors change d'habit ou fais vraiment gaffe, ne devient pas non plus parano, en faisant n'importe naouak [102.gif]:arrow::arrow::arrow::arrow:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
luchulk    16
luchulk

Apret en avoir eu une fois, moi j'arosé ma salle en entier avec du end all (pas les plante) toute les fois quelle etait vide...

Ca sent pas tres bon mais men fou lolllllllll Les bestiole aime pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob    47
Bob

Quelques Recettes d'insecticides et répulsifs

Lexique pour lire les recettes:

Purin ou Macérat : faire macérer 10 jours

Décoction : faire ramollir quelques heures, et bouillir 15 mn

Infusion : jeter les herbes dans l'eau bouillante et laisser infuser 24h

Savon noir à l'huile de lin:

dose : 300 ml pour 10 litres

efficace sur pucerons

diluer à l'eau chaude

compléter avec eau froide

ajouter 1 cuillère d'huile de table pour éviter la mousse

Feuilles d'orties:

efficace sur pucerons

purin dilué à 5 %

Fougère:

purin, décoction ou infusion

dose : 1 kg frais ou 30 g sec pour 10 litres

concentré en arrosage sur le sol contre limaces

dilution à 10 % contre pucerons

Feuilles de rhubarbe:

décoction ou infusion

dose : 500g frais pour 3 litres

concentré contre puceron noir

Feuilles de noyer

décoction

dose : 200g pour 10 litres

concentré contre les fourmis

Tabac / nicotine

décoction ou infusion

dose 300g pour 10 litres

dilution à 25 % contre pucerons et chenilles

toxique mais biodégradable

Tanaisie tanacetum vulgare

Infuser 150 g de tanaisie fraîche grossièrement broyée dans 5 l d'eau bouillante. Filtrer après 10 mn. Laisser refroidir et pulvériser tel quel sur les plantes. Traiter en 3 fois à 10 jours d'intervalle.

Contre les pucerons, fourmis, carpocapse, piéride du chou, noctuelle et ver de la framboise (byture).

Absinthe

Infuser 150 g d'absinthe fraîche grossièrement broyée dans 5 l d'eau bouillante. Filtrer après 10 mn. laisser refroidir et pulvériser tel quel sur les plantes. Traiter en 3 fois à 10 jours d'intervalle.

Contre les pucerons, fourmis, carpocapse, piéride du chou, noctuelle et ver de la framboise (byture).

Coriandre coriandrum sativum

Infuser 150 g de coriandre fraîche grossièrement broyée dans 5 l d'eau bouillante. Filtrer après 30 mn. laisser refroidir et pulvériser tel quel sur les plantes.

Contre les aphydés et les acariens.

Menthe

Infuser 150 g de menthe frais grossièrement broyée dans 5 l d'eau bouillante. Filtrer après 30 mn. laisser refroidir et pulvériser tel quel sur les plantes.

Contre le doryphore et les fourmis.

Eucalyptus

Infuser 150 g d'eucalyptus grossièrement broyé dans 5 l d'eau bouillante. Filtrer après 30 mn. laisser refroidir et pulvériser tel quel sur les plantes.

Contre tous les insectes.

Poivre

capsicum

Infuser 150 g de poivre grossièrement broyé dans 5 l d'eau bouillante. Filtrer après 30 mn. laisser refroidir et pulvériser tel quel sur les plantes.

Répulsif pour tous les insectes.

Piment fort

Macérer 250 ml de piment fort dans 500 ml d'eau pendant 24 heures. Diluer 15 ml de la préparation dans 4 l d'eau avant d'appliquer. Ne pas pulvériser sur de jeunes plants !

Répulsif pour tous les insectes.

Eau savonneuse

Diluer 30 ml de savon ou de produit vaisselle dans 4 l d'eau. Ajouter 25 cl d'alcool à 70°. Vaporiser aussitôt puis rincer les plantes avant que les feuilles sèchent.

Contre tous les insectes sur les feuilles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob    47
Bob

Araignée rouge

Pas d'épargne pour les plantes!

La tétranyque tisserand (ou l'araignée rouge) est un ravageur qui épargne peu de cultures. Surtout par temps chaud et sec, une population peut se développer très vite.

Biologie

Le tétranyque tisserand (Tetranychus urticae) est un ravageur sur beaucoup de cultures dans le monde entier. Les serristes le connaissent comme "l'araignée rouge", alors que les arboriculteurs parlent souvent de "l'acarien jaune". A première vue, le tétranyque tisserand ressemble beaucoup à Tetranychus cinnabarinus, qu'on rencontre souvent dans les cultures de tomate et d'oeuillet.

Les acariens ne sont pas des insectes. A part le stade larvaire, ils ont 8 pattes. La couleur de l'araignée rouge est pâle à vert foncé, mais elle peut être aussi brune ou orange. Les deux taches foncées au milieu du corps sont typiques. Le mâle est un peu plus mobile, plus petit et plus fin que la femelle ovale. Celle-ci pond des oeufs ronds d'environ 0,14 mm à la face inférieure des feuilles. Les larves qui en éclosent n'ont que 3 paires de pattes, et commencent immédiatement à sucer la sève végétale.

Ensuite, la larve se développe en protonympha, suivi par les stades de deutonympha et d'adulte. Les différents stades de développement sont séparés par une période de repos, pendant laquelle l'acarien s'installe sur la feuille sans bouger avec les pattes retirées. Une fois adulte, il faut encore 0,5 à 3 jours avant que la femelle ponde les premiers oeufs (période pré-ovipare). La durée totale du développement dépend beaucoup de la température, du degré hygrométrique et de la plante hôte. Dans un essai sur des feuilles de rose, il a fallu 7 jours à 30°C, 17 jours à 20°C et 36 jours à 15°C.

Il existe à peu près trois fois plus de femelles que de mâles. Souvent un mâle surveille un deutonymphe femelle en stade de repos afin de copuler dès qu'elle a terminé son développement. Les femelles non-fécondées ne produisent que des mâles. La femelle pond des oeufs sur une période allant de 10 jours (à 35°C) à 40 jours (à 15°C). A 20°C elle produit environ 40 oeufs au total. Dans des conditions favorables, cela peut atteindre 100 oeufs. Par temps chaud et sec, une population du tétranyque tisserand se multiple très vite.

En automne, quand la température et la photopériode diminuent, les femelles fécondées entrent en diapause. De telles femelles prennent une couleur orange rouge. Elles se cachent dans les fentes de la structure de la serre, afin de reprendre leur activité quand les conditions redeviendront favorables au printemps.

Dégâts

Pour se nourrir, les araignées rouges sucent le contenu des cellules végétales. De ce fait, les cellules jaunissent, ce qu'on peut apercevoir sur la face supérieure de la feuille avec de petits points jaunes. Dès lors, la plante dispose de moins de chlorophylle pour sa croissance, ce qui entraîne une diminution de la production. D'ailleurs, les toiles produites par les acariens provoquent une dépréciation ornementale des plantes horticoles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest   
Guest

- Ben la BOUCHNIAK tu as eu la T O T A L E :arrow:

Tu devrais pouvoir d'une maniére ou d'une autre éradiquer complétement ces saletés....

Et évites "LE DON" de boutures... certains copains risqueraient de t'en vouloir passablement .... [102.gif]

- Bonne soirée a tous !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×