Aller au contenu
Guest

Canada un bébé fait arreter son père...

Messages recommandés

Guest   
Guest

Dépeche AFP 21/01/2009

Un bébé de 11 mois jouant avec un téléphone sans fil a par mégarde provoqué la venue de la police et l'arrestation de son père qui cultivait de la marijuana dans sa maison de l'ouest canadien. :D:D

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) avait été alertée après qu'un correspondant eut appelé le numéro d'urgence 911 et raccroché sans dire un mot. Les policiers se sont alors rendus à la résidence d'où émanait le coup de fil, à White Rock dans la banlieue de Vancouver, a indiqué à l'AFP l'agent Janelle Canning.

"Le père a été très surpris de nous voir, affirmant n'avoir jamais appelé la police", a dit Mme Canning. Les policiers ont alors aperçu un bébé de 11 mois qui jouait avec un téléphone sans fil et "appuyait au hasard sur les touches". Une rapide visite a en outre permis à la police de découvrir 500 plants de marijuana dans deux pièces de la maison. Le père du bébé, âgé de 29 ans, a été interpellé et fait face à des accusations de production de stupéfiants. Il doit comparaître en justice en avril. Quant au bébé, il a été confié à la garde de sa mère.

Mais quel galère pour se jeune papa, je suis dans le mème cas avec un petit qui joue avec le téléphone !!!

peut ètre mon dernier post ;)

non mais sans rire faite attention a vos gamins on ne sait jamais...A PLUS :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob    46
Bob

Lol, la vérité sort toujours de la bouche des enfants, on est jamais assez prudent mais ceci ne nous concerne pas étant donné que nous autoproduisons et ne possèdons de ce fait que quelques plantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest   
Guest

France

En France, la loi interdit « toute présentation sous un jour favorable » des substances stupéfiantes, ce qui clôt le débat et nuit à l'information du public autant que des usagers. :chut:

Les associations de réduction des risques pallient ce manque en se plaçant souvent hors-la-loi ; même si, suite au procès du président de Techno Plus — courant 2005 —, elles ont gagné une reconnaissance légale.

La spécifité de la loi française conduit à un discours officiel qui peut paraître assez déroutant pour la plupart des autres ressortissants européens.

Outre le débat, la loi française interdit la production, la détention, la vente et l'usage de stupéfiants avec des sanctions plus ou moins sévères selon l'acte ; à titre d'exemple, le simple usage peut conduire à une peine allant jusqu'à un an d'emprisonnement pouvant s'accompagner ou être substituée par une amende allant jusqu'à 3 750 euros ; le trafic, lui, pouvant conduire à la réclusion criminelle à perpétuité et 750 000 euros d'amende. :o

Dans la pratique, les condamnations prononcées sont rarement aussi sévères et les poursuites rarement aussi systématiques que le voudrait la loi. Cette application approximative de la loi, qui est en fonction tant des individus (juge et prévenu) que des localisations géographiques (tolérance plus grande en ville), pose régulièrement le problème de la révision de cette loi.

C'est aussi cette même loi qui garantit l'anonymat et la gratuité des soins pour les usagers désireux de se soigner.

voila alors cela ne nous concerne pas :?:

perso étant malade je pourais toujours faire jouer cela... :P

La culture du cannabis en France : volume et qualité

Grâce aux enquêtes en population générale de 2005, la production domestique de cannabis peut être estimée à environ 32 tonnes en France, ce qui représente entre 950 000 et 1,3 million de plants de cannabis récoltés. Cette estimation fait que la production nationale avoisinerait 11,5% de la consommation totale de cannabis, soit environ un joint sur neuf fumés en France. Pour des raisons méthodologiques, seule la production des petits cultivateurs peut être ici estimée. Chaque individu se procurant du cannabis par l’autoculture cultiverait entre 6,8 et 9,3 plants de cannabis, ce qui conduit à une estimation marchande de chaque production individuelle de 1143€, soit une valeur marchande totale de 160 millions d’euros. La concentration en THC de la production française reste, a priori, en deçà de l’herbe de cannabis importée. :o

A PLUS... :bye:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×