Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

chris

scarification

Messages recommandés

chris    10
chris

salut tout le monde, ayant vu une vidéo avec differentes techniques donc celle de la scarification sur les branches a l'aide d'une lame de rasoir et celle d'une vis dans le tronc principale, qui peut parler de ces méthodes en expliquant quand, comment, et pourquoi ? alors a vos claviers et merci de m'éclairer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob    46
Bob

cette technique à été inventée par certains qui ont entendu dire que quand la plante est stressé et se sentait vers la fin de sa vie, elle produisait plus de glandes, c'est vrai mais pas de cette manière en la stressant en lui rendant la terre sèche par exemple, ce procéder ne va que t'apporter des maladies et moissisures

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Inge    12
Inge

Pour ma part je n'ai entendu que des échos défavorables à cette technique : au mieux ça ne fait rien , au pire ça entraine une moisissure au plus mauvais moment.

Je n'ai perso jamais testé....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
silk666    10
silk666

Hello,

je suis conscient de ressortir un post relativement vieux, mais cela me semble justifié.

En classe, ce matin, nous avons abordé la scarification. C'est une pratique horticole surtout utilisée avec les arbres fruitiers. Il s'agit d'éliminer le phloème, vaisseaux transportant les sucres issus de la photosynthèse accomplie dans les chloroplastes des feuilles vers les racines, pour garder ces sucres dans la partie visée. Cela s'effectue en incisant, ou en retirant une section de l'écorce de la branche(partie visée). Il n'est pas recommandé de le faire sur plusieurs branches, encore moins sur le tronc principal, puisque les racines, dont la vie est, comme vous le savez, étroitement liée à toute la plante, ne doivent pas mourir. Naturellement, cela doit se pratiquer peu de temps avant la récolte, puisque la branche incisée présentera des symptômes un jour ou l'autre. Les sucres retenus se retrouvent donc dans les fruits, augmentant ainsi leur volume et l'intensité de leur goût.

Notre cher delta-9-tétrahydrocannabinol étant un lipide, on ne peut conclure tout de suite que la production sera meilleure suite à la scarification.

Par contre, la masse des têtes pourraient être augmentée. Peut-être aussi sentiront-elles plus sucrées!

Pour ce qui est des moisissures que cela peut engendrer, l'utilisation d'instruments stérilisés avec de l'alcool 70% en minimise les risques.

Des essais rigoureux sont de mise pour connaître les effets véritables sur le cannabis.

Étant cultivateur d'extérieur, je ne peux me lancer en moment mais, si certains d'entre vous le peuvent ou, mieux encore, l'ont déjà fait, eh bien, n'hésitez pas à nous en glisser quelques mots!

666

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×