Aller au contenu
.:-Rammstein-FR:.

Conserver son Herbe, une bonne chose

Messages recommandés

.:-Rammstein-FR:.    10
.:-Rammstein-FR:.

Bonjour à tous,:wink:

Voilà quelques jours que je travaille sur ce petit exposé :

Je vais vous expliquer quels sont les facteurs de perte de qualité et comment calculer sa perte de THC au fil des semaines.

Les principaux facteurs de perte de qualité (THC et saveur) sont :

  • En premier, la lumière[/*:m:2bvyoyrp]
  • La chaleur[/*:m:2bvyoyrp]
  • Le contacte avec certains matériaux[/*:m:2bvyoyrp]
  • La pression atmosphérique[/*:m:2bvyoyrp]

La lumière :

La lumière est le premier facteur diminuant la teneur en THC de l'herbe. Les photons de lumière étant activé plus vite lorsque qu'il y a plus d'éclairage, ils traversent les molécules de delta-9-tétrahydrocannabinol (dont l'acronyme est THC) agissants ainsi comme un séparateur,

transformant le THC en delta-8-tétrahydrocannabinol (delta-8-THC) (un cannabinoïde au pouvoir psychotrope bien inférieur au delta-9-tétrahydrocannabinol (THC)), réduisant ainsi les effets et le THC. :?:

La chaleur :

Le THC est aussi sensible aux variations de températures. Il faut d'ailleurs savoir que lorsque l'on fume un buzz, le THC contenu dedans atteint parfois une température de combustion de 700 à 800°C, où là 50 % déjà sont perdus.

La chaleur facilite "l'évaporation" des odeurs arrivant à une légère perte de goût.

Le contacte avec certains matériaux :

Certains matériaux (comme le tissus, notre peau 8), certaines matières plastiques (silicone pas exemple),le bois, le papier, etc...) sont une sorte de filet qui retien le THC contenu à la surface des têtes dans les trichomes, diminuant aussi la teneur en THC et absorbent les odeurs et les goûts.

La pression atmosphérique :

Bien que ce soit minime, la pression atmosphérique varie sans arrêt, elle favorise du coup les facteurs ci-dessus à leur baisse de qualité.

Voici maintenant un petit tableau que j'ai fait, vous indiquant la perte de THC dans différente conditions de stockage :

expocg5.png

Comme on peut constater, le THC se dégrade au fil des semaines : 8)

Voici le calcul pour 31 semaines dans le noir à 5°C :

THC de départ : 10 %

Baisse en 31 semaines : 7 %

Donc :

10 % de THC de la Weed ÷ par 100 % = 0.1 %

Donc 1 % du total de THC contenu dans la Weed correspond à 0.1 % de THC.

0.1 % x les 7 % de perte = 0.7 % de THC de la Weed perdus

Soit 10 % au départ - 0.7 % = 9.3 % de THC dans la Weed.

Voici une mise en en situation pour vous montrer comment calculer sa perte de THC :

J'ai récolter mes White Widow et j'ai fini leur curring, elles ont fait une Herbe à 18.9% de THC et sa fait maintenant 31 semaines que je la conserve à 20°C (température ambiante), combien des THC me reste t-il dans ma Beuh ?

Voici le calcul :

18.9 ÷ 100 = 0.189

0.189 x 12 = 2.268

18.9 - 1.323 = 16.632

Il me reste donc 16.632 % de THC dans ma Weed.

Donc conservez bien votre Beuh à l'abris de la lumière, le plus possible de la chaleur, évitez de trop la manipuler et conservez-la dans de bocaux en verre.

A+ :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
.:-Rammstein-FR:.    10
.:-Rammstein-FR:.
Sinon, une bonne technique de conservation est de placer la weed dans les bocaux puis de les enterrer à 50-75 cm de profondeur. J'ai gardé de l'herbe plus de 5 ans avant de la fumer (bon, j'avais un peu oublié où elle était aussi). Un peu moins forte que fraiche, mais des effets plus complexes et un gout très suave. Depuis, j'en enterre toujours au moins un petit pot de bébé chaque année.

Voici ce qu'un membre a ajouter à mon exposé.

Bonne chance à vous. :cryhappy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest   
Guest

merci Rammstein,

ta super bien bossé, merci pour nous en tous ca, vraiment tres tres clair et tres propre , moi je dit bravo Monsieur!!!

A+

LA GLOBULE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×