Aller au contenu
Bigbud

Passionné par le cannabis, il multiplie les plants et les procès

Messages recommandés

Bigbud    306
Bigbud

Pour la troisième fois, un homme de 50 ans a comparu devant la justice jeudi, jugé pour la culture intensive de la plante. Une plante qui le passionne depuis un séjour aux Antilles.


En septembre, les gendarmes ont retrouvé chez lui 966 plants de cannabis. Des pieds en pots ou séchés. Jeudi, un homme de 50 ans se présentant comme un passionné de chanvre indien a été condamné à 10 mois de surveillance électronique par le tribunal de Carpentras.

C'était la troisième fois qu'il comparaissait devant la justice pour la culture intensive de la plante. En deux ans, les autorités ont saisi à son domicile 2.000 pieds. En 2009, il avait déjà été placé six mois sous le régime du bracelet électronique pour la détention de 962 pieds, après avoir bénéficié d'un sursis l'année précédente pour des faits similaires.

"Soyez passionné par autre chose"

"Quoi qu'on fasse, vous ne vous arrêtez pas !", s'est exclamé le président du tribunal. Et de qualifier le prévenu de "cultivateur persévérant". A la barre, cet artisan piscinier a expliqué vouer une véritable "passion" pour le cannabis, depuis un séjour dans les Antilles en 2003. Consommateur assidu, il commandait des graines en Hollande par internet, multipliait les greffes et les croisements, et avait commencé la rédaction d'un livre sur le sujet.

"En Hollande ou en Espagne, il aurait eu la chance de faire ses expériences et d'écrire son livre sans aucun problème", a plaidé son avocate. Elle a souligné qu'à aucun moment il ne s'agissait d'une culture destinée à alimenter un commerce illicite, l'artisan produisant pour sa consommation personnelle et ses recherches, ne cédant qu'occasionnellement du cannabis à des connaissances. "Soyez passionné par autre chose, faites des études sur les plantes légales", a conclu le président.

le 02 décembre 2011 à 09h56 , mis à jour le 02 décembre 2011 à 09h59
Source:lci.tf1.fr/

 



Ce message a été promu en article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
wolp    5
wolp

Hé oui nous sommes l'un des pays le plus en retard a ce sujet. Il y a des milliers de personnes en France qui sont passionné par cette culture mais l'état ne voit que le mal et diffuse une FAUSSE image de cette plante. Donc cela ne m'étonne même plus quand des personnes en ont peur . C'est un peut comme au état unis au siècle dernier qui passait des films , pub de propagande pour faire de cette plante le démon.

Malheureusement à ce jour cette plante n'est pas prête d'être l'égalisé mais je garde espoir pour la futur génération.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×