Aller au contenu
Toxhic

«On m’a volé mes plants de cannabis»

Messages recommandés

Toxhic    3
Toxhic

La victime est un jeune père de famille, installé dans la commune de Saint-Martial

A la barre du tribunal correctionnel, ce mardi après-midi, ce Charentais est venu

se plaindre sur le mode «on m’a volé mon cannabis».

L’homme de 22 ans qui s’est introduit chez lui plusieurs fois ces derniers mois et

qui a comparu à l’audience lui a en effet dérobé, entre autres, 10 plants.

Le volé a préféré porter plainte plutôt que de faire profil bas sur la détention de produits stupéfiants.

La victime, qui, finalement, s’est plus exprimé que l’accusé, a expliqué que pour

récupérer son cannabis, il s’est rendu chez une amie du voleur et a défoncé la porte.

Personne dans l’appartement.

Il a fouillé, n’a pas trouvé la drogue mais récupéré au passage un vélo

«qui sûrement avait été volé» en guise de dédommagement.

Lors de l’audience de ce mardi, le propriétaire des plants de cannabis, excédé

par les cambriolages chez lui (outre la drogue, l’accusé lui a dérobé plusieurs divers objets)

a menacé son voleur.

«Je voudrais lui dire que s’il revient chez moi, je le défigure, je lui défonce la tête et je lui casse les genoux».

Gaëtan Melun, le voleur de cannabis et auteur de plusieurs cambriolages,

multirécidiviste et déjà incarcéré pour une autre affaire, a été condamné à 6 mois de prison ferme

et 12 mois de prison avec sursis mise à l’épreuve de 2 ans.

A la fin de l’audience, la victime a expliqué, guoguenard:

«Le cannabis, c’est pour ma consommation personnelle, je ne suis pas un revendeur».

Lui-même a été condamné il y a peu à un travail d’intérêt général pour détention de stupéfiants.

Source: charentelibre.fr

Ce message a été promu en article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×