Aller au contenu
ruderalix

Après le Colorado et Washington, 3 autres états pourraient légaliser le cannabis

Messages recommandés

ruderalix    213
ruderalix

Rud vs salue

 

post-8130-0-18047400-1414736154.png

 

 

 

 

L’Oregon, Washington, D.C., et l’Alaska pourraient être les trois prochains États à légaliser la marijuana pour usage récréatif, emboîtant le pas au Colorado et à Washington.

 

 
Les résidents de la capitale fédérale américaine, de l’Alaska et de l’Oregon tiendront des référendums sur la légalisation de la marijuana la semaine prochaine.

Ce vote survient deux ans après que les électeurs du Colorado et de Washington eurent voté oui, devenant ainsi les deux premiers États à légaliser et contrôler le marché du cannabis pour usage récréatif.

Si les résidents de Washington, D.C., votent oui, chaque adulte pourra posséder jusqu’à 57 grammes et cultiver six plants de cannabis à la maison.

En Oregon, la nouvelle loi permettrait de posséder jusqu’à 227 grammes et quatre plants de cannabis.
En Alaska, les adultes pourraient posséder 28 grammes et six plants.

Selon le New York Times, le résultat de ces trois référendums pourrait déterminer si une vague nationale de légalisation déferlera sur le pays dans les prochains mois.

«Un changement dans le paysage politique a affaibli la lutte contre la marijuana», écrit le quotidien, mentionnant entre autres le sénateur Rand Paul, républicain du Kentucky, qui soutient la décriminalisation de la marijuana.

 

Investissements majeurs

Les campagnes pro-légalisation en Oregon et en Alaska sont financées en grande partie par des organisations nationales comme le Marijuana Policy Project, un groupe basé à Washington, D.C.
En Alaska, les partisans de la légalisation ont amassé 867 000 $ pour leur campagne comparativement à 97 000 $ pour les opposants, indique le New York Times.
En Oregon, la campagne pro-légalisation a été financée par la Drug Policy Alliance, un organisme basé à New York et soutenu par le milliardaire George Soros, qui a investi 780 000 $.

 

Toujours illégal

Le cannabis est toujours illégal selon la loi fédérale, mais 23 États en permettent la vente à des fins thérapeutiques.

La Floride, l’Ohio et la Pennsylvanie pourraient s’ajouter au lot.
Washington, D.C., a aussi décriminalisé la possession de cannabis. Ce n’est passible que d’une amende depuis le mois de juillet.

Au Colorado et dans l’État de Washington, où les premières boutiques de cannabis ont ouvert leurs portes cette année, il est possible d’acheter jusqu'à 28 grammes, mais il est interdit de fumer dans les endroits publics.

 

source:http://www.cannabis-infos.com/2014/10/apres-le-colorado-et-washington-trois.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×