Aller au contenu
Guest

quel extracteur

Messages recommandés

Guest   
Guest

bonjour a tous

 

ayant ma box 1m1m2m

 

je doit regarder pour acheter un extracteur

 

dedans il y aura du 400hps et je vais prévoir aussi jusqu au 600hps

 

j aimerai un extracteur avec sonde pour température et hydrométrie

 

ou un extracteur relié a un système gse pour température et hygrométrie

 

que me conseillez vous ? 600mcube /h

 

rvk

winflex

prima klima ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
céboulba    52
céboulba

Salut Thayrod :thup:

 

Question deja posé :thup:

 

La plus simple de ces méthodes est de calculer le volume de votre espace et de considérer qu’il faut renouveler l’air un nombre n de fois par heure.

V=L x l x h
Longueur, largeur et hauteur, étant bien entendu en mètre. En multipliant V par n, on obtient le CMH (débit en m3 par heure) nécessaire. Il faut que n soit au moins égal à 30 et plus vous augmentez la puissance de votre lampe, plus vous devrez augmentez n.

Discussion :
Il s’agit dune méthode simple mais très limitée qui ne prend pas en compte la température de l’air entrant. De plus, il faut approximer le renouvellement d’air.

Méthode 2

Formule CMH = 2.98 x W / dT
Avec
W = wattage total de l’appareillage à l’intérieur de votre espace.
dT = différentiel de température entre l’air entrant et la température que vous souhaitez.
2.98 = constante permettant de prendre en compte le dégagement de chaleur de vos appareillages, la capacité calorique de l’air, sa densité.

Discussion :
Avec cette méthode, on se rend bien compte de l’écueil qui nous attends tous : le renouvellement de l’air ne permet de refroidissement que dans la mesure où il est plus froid que l’air à l’intérieur de l’espace.
Par contre, il n’y a de prise en compte du volume de notre espace.

Méthode 3

CMH = 500 x L x l xHf
avec Hf la hauteur foliaire, c’est à dire la hauteur allant de l’apex de la plante à la première feuille.

Discussion :
Il s’agit de la seule méthode présentée qui prends en compte le facteur le plus important de nos espaces de culture: les plantes.
Cependant, elle exige d’avoir un minimum de bon sens car elle ne prends pas en compte le wattage utilisé. La prémisse étant que vous utiliserez une puissance de lampe adaptée à la surface de votre espace de culture.

Méthode 4 (de lord_preston)

Volume du flux = Puissance calorique * 3600 / (Densité atmosphérique * capacités calorique spécifique de l’air * différence de température)

Je vous détaille le calcul pour l’exemple d’une 400 :
- capacités calorique (Q) d’une HPS 400W = 0,4KW
- Température maximale (T2) désiré dans le placard : 25°C
- Densité atmosphérique pour 20°C est 1,2kg/m3 (pour 0° c’est 1,3kg/m3)
- Capacités calorique spécifique de l’air (cp) avec une température de 20° est de 1 Kj (Kilojoule)/KgK
- Volume du flux V (t) est dépendant du RVK, enlevé environ 30% de capacité pour le filtre à charbon.
Donc par ex. : 0,7*420m3/h = 294m3/h

reste plus qu’a faire le calcul :

T1 = 25°C – 0,4 kW * 3600 / (1,2 kg/m³ * 1 kJ/kgK * 294m³/h)

T1 = 20,9 °C

Donc avec un RVK de 420 et une HPS 400 la température d’admission doit être de 20,9°C

On présume un placard étanche et que sauf par l’extraction aucun échange de chaleur à lieu.
En vérité une partie s’echape par les murs du placard mais pour des température faibles ses données peuvent être laissé de coté puisque cela ne représente qu’une partie marginale de l’échange calorique.
De plus l’évaporation n’est pas pris en compte puisque c également marginal et de plus nous voulons avoir des réserves.

Donc pour voir ce que ca donne un petit exemple de calcul pour plusieurs variantes ( il est supposé que le filtre à charbon est adapté à l’extraction et que celle ci à une dépression suffisante (Ventile de type RVK, Torin, VNC, AIRBOX). La température d’intraction doit être en dessous de la température donnée et l’air utilisé doit être évacuée de la pièce (de plus ca évite les moisissures et la diminution du taux de CO2)

Température d’intraction pour une 250W HPS :

100m3/h RVK = 14,3 °C
160m3/h RVK = 18,3 °C
225m3/h RVK = 20,2 °C
345m3/h RVK = 21,9 °C
420m3/h RVK = 22,4 °C
670m3/h RVK = 23,4 °C
1020m3/h RVK = 23,9 °C

Température d’intraction pour une 400W HPS :

100m3/h RVK = 7,9 °C
160m3/h RVK = 14,3 °C
225m3/h RVK = 17,4 °C
345m3/h RVK = 20,0 °C
420m3/h RVK = 20,9 °C
670m3/h RVK =; 22,4 °C
1020m3/h RVK = 23,3 °C

Température d’intraction pour une 600W HPS :

100m3/h RVK = -0,7 °C
160m3/h RVK = 8,9 °C
225m3/h RVK = 13,6 °C
345m3/h RVK = 17,5 °C
420m3/h RVK = 18,9 °C
670m3/h RVK = 21,1 °C
1020m3/h RVK = 22,5 °C

On peut dire que la ventilation doit correspondre en m3 à la puissance de la lampe (peut importe le type) pour pouvoir maintenir la température à un niveau optimal.

 

bye bye 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest   
Guest

Bonjour ceboulba

Je n ai pas retrouve l article ,désolé

Je te remerci de ta réponse

Après je voudrais savoir aussi sur quel marques faut acheter? Prima ,winflex ,,,,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
céboulba    52
céboulba

Pour la marque, prend le moins chere !!

Pour te donner un exemple, ma box fais 2.5 / 1.5 et 1.8 de haut. Et mon extracteur est un 360 M3.

En ce qui concerne le controleur GSE, perso rien a dire dessu. Les températures reste stable ainsi que l'humidité. :thup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×