Aller au contenu
  • Mouton
    Mouton

    Guide d'installation du système Blumat "Tropf"

    1 - Présentation du système Blumat :help:

     

    Le "Blumat" est un système d'arrosage automatique qui peut-être utilisé en cas d’absence du cultivateur et qui constitue également une solution d'irrigation possible tout au long de l’année :plus:

    Ce système fonctionne sans pompe à eau ni électricité, sauf en cas d’engraissage via le système où une pompe de brassage sera alors nécessaire.  

     

    Ce système d'irrigation se décline en deux versions:

     

    A - La version basique

     

    Schema_Blumat_Simplifié.jpg

     

    Ce système simple permet à l’eau de remonter par capillarité le long du tuyau et d’humidifier la terre à travers la carotte grâce au pouvoir de succion naturel du terreau.

    Je ne recommande pas cette version simplifiée du Blumat qui irrigue en permanence le substrat, or cela n’est pas vraiment conseillé pour notre plante favorite.

     

    B- La version "Tropf"

     

    Blumat_Tropf_exemple_2.jpg

     

    C'est la version qui nous intéresse et dont je vais vous expliquer l’utilisation! :cool2:

    Ce système empêche tout risque de sûr/sous arrosage si le cultivateur s’assure d’un bon réglage (cf chapitre 4).

     

    2 - Á chaque usage sa carotte

     

    - Plants-mères :  Tropf-Blumat bonzaï, idéal pour les plants-mères.

    - Pots jusqu’à 6-7 L : Tropf-Blumat « classique », idéal pour des pots allant jusqu’à 6-7L.

    - Pots supérieurs à 6-7 L : Tropf-Blumat MAXI, idéal pour des pots supérieurs à 6-7L

    - Il existe aussi le blumat de surface adapté pour les pots et coupes plates style bonsaï (assez cher)

     

    Photo illustrant la différence de taille entre la carotte classique et la maxi.

    blumat_maxi.jpg

     

    3 - Montage et installation du système Blumat

     

    :!: IMPORTANT !! Avant de commencer Vous devez avoir préalablement préparé vos carottes (cf chapitre 4) )

     

    Il existe 2 montages possible : à partir d'un robinet ou à partir d'un réservoir. Voici le schéma de montage (pas de panique on va tout voir étape par étape :joint:)

    Schema_Montage_Blumat_Tropf.jpg

     

    :icon_arrow: Pour terminer le circuit, n'oubliez pas d'utilisez un « T » de "fin de course" !

     

    Le Blumat peut-être relié directement sur un robinet, toutefois ce n’est pas l’option que je vous recommande. Si vous le faîtes n’oubliez pas d'utiliser un réducteur de pression.

     

    Reducteur_pression_montage.jpg

     

    Le système le plus fiable reste de relier le Blumat à une cuve d’eau placée en hauteur. Afin d'assurer suffisamment de pression dans le système je vous recommande de placer la cuve à une hauteur minimale de 50 cm au-dessus du niveau des pots pour 5 m de tuyau, 1m pour 10m, etc... Une fois la cuve placée, vous pouvez commencer le montage du circuit de tubage.

     

    Percez un trou dans votre cuve (avec un foret de diamètre 11 à l’aide d’une visseuse ou perceuse) puis placez le raccord livré avec le système :

     

    raccord_blumat.jpg

     

    Astuce « anti bulle d’air » :  Utilisez un « T » et un bout de tuyau,  puis placez le après le raccord du réservoir, en hauteur par rapport à celui-ci.

    Raccordez le tout et faites descendre une première longueur de tuyau jusqu’au premier de vos pots et raccordez la première carotte.

     

    blumat_box.jpg

     

    Ajouter une autre longueur de tuyau jusqu'au deuxième pot et placez la deuxième carotte. Etc, etc...

     

    blumat_terre.jpg

     

    4 - Comment préparer et régler les carottes en céramique ?

    (Il y a beaucoup à dire mais je vais essayer de faire simple ^^) :siff:

     

    A- Mise en place des carottes

     

    Comme je l’ai expliqué au début de ce tuto le système repose sur le pouvoir absorbant naturel de la terre et des carottes en céramique.

     

    Voyons maintenant quoi ressemble une carotte (1) ainsi que l’intérieur (2) (Le “goutte à goutte” se fait via le petit tube en caoutchouc présent sur cette version). Comme vous le voyez, la céramique est creuse (3). Puis en observant l'intérieur de la "tête" (4) on peut voir une membrane destinée à ouvrir ou fermer l'arrivée d'eau.

     

    carotte_blumat.jpg

     

    La membrane en vue de coupe

     

    blumat_membrane.jpg

     

    Bon, c'est bien joli tout ça, mais ça ne m'explique pas comment ça marche !!

    Tranquille, j'y viens ! :davb:

     

    Pour bien imbiber les carotte la première étape consiste à les remplir ((1) puis à les laisser immergées dans une bassine d’eau une nuit entière (2). Lorsque les carottes sont prêtes (et non pas cuites ^^) arrosez généreusement votre jardin puis plantez les carottes jusqu’à la tête dans les pots (3).

    :excl: Pensez à fermer les robinets de toutes les carottes avant mettre en route le système.

     

    utilisation_Blumat.jpg

     

    B- Réglage des vis des carottes

     

    Basé sur mon expérience voici le type de réglages de vis que je vous propose selon le substrat utilisé et le volume des pots. Veillez quand même à bien surveiller votre système les premiers jours pour d'y apporter des modifications au besoin.

    • Absence temporaire, vacances : 3 crans pour l’économie et la survie des plantes

    • Arrosage régulier : 2 crans

    • Pour la coco : 1 cran et moins

    A titre d’exemple, en terre, je fermais d’un cran et demi pour un pot de 11L, tandis qu’en coco je ferme seulement d’un demi-cran.

     

    Pour faire vos réglages

    1. Ouvrez le robinet situé sur la tête de votre première carotte dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et faites couler l'eau
    2. Refermez le robinet tout doucement (dans le sens des aiguilles d’une montre cette fois^^) jusqu'à ce qu'une goutte d'eau reste en suspension au bout du tuyau
    3. Resserrer à nouveau de 0 à 3 repères supplémentaires le robinet (pour commencer utilisez les références données ci-dessus selon le substrat et le volume des pots)

    Faites de même pour le restes des carottes, 1ère, 2ème, etc…

    Vérifiez régulièrement l'état de vos plantes et de votre substrat durant les quinze premiers jours et affinez le réglage des vis des carottes au besoin ;-) 

     

    blumat_tuyau_vis.jpg

     

    Félicitations vos carottes sont réglées ! :cool2:

    C- Comment ça marche ?

     

    Lorsque la terre s'assèche, elle va progressivement se réhumidifer en absorbant l’eau contenue à l'intérieur des carottes. Ce phénomène de vidange des carottes finit par déclencher l’ouverture de la membrane située dans les têtes. L'eau commence alors à s'écouler à travers le tuyau (au goutte-à-goutte si vous avez réglé vos carottes comme indiqué ci-dessus).

     

    Au bout d'un certain temps le terreau est redevenu bien humide et c’est alors  le pouvoir absorbant des carottes en céramique va entraîner l’eau à remplir l'intérieur à nouveau et le clapet finit par se refermer. L’eau ne s'écoule plus du tuyau.

     

    Le système se répète en permanence assurant un arrosage approprié tout au long de la culture. C'est pas con non ??!! :respect:

     

    5 - Comment apporter les engrais à la culture ?

     

    En terre :

    • La solution la plus simple c’est l'amendement organique puisque tous les éléments nutritifs sont déjà dans le sol et la plante n’a besoin que d’eau pour se développer (cf topic organique)

    • Engraissage manuel avec des engrais liquides (minéral, organo-minéral, organique). Toutefois on perd alors l’avantage du système qui est avant tout d'être automatique.

    • En ajoutant les engrais directement dans la cuve pour laisser le système distribuer la situation nutritive. Néanmoins cette option requiert l’ajout d’une pompe de brassage dans la cuve afin d'éviter que les engrais ne se déposent au fond.

     

    En coco :

    • Comme pour la terre la solution la plus simple c’est l'amendement organique (cf topic organique)

    • Solution nutritive dans la cuve et distribution via le système. Pour rappel une petite bompe de brassage sera necessaire ddans le bac (FTW).

     

    Mais alors comment engraisser une fois sur deux, ou deux fois sur 3 ? Comme pour tout autre système hydro, il suffit de vidanger la cuve contenant la solution nutritive et de la remplir avec de l’eau claire qui sera distribuée aux plantes pendant 3/4 jours. Puis après une nouvelle vidange le cultivateur peut remettre sa solution nutritive à distribuer pour une semaine, et ainsi de suite

    En 2ème option, il est possible d’engraisser en continue, à faible dose. Toutefois je ne recommande pas cette option.

     

    Si vous engraissez manuellement, et puisque vous humidifiez manuellement la terre avec votre solution nutritive, le système de goutte-à-goutte se refermera, évitant ainsi tout risque de sur-arrosage.

     

    6 - Choix du bac et son support

     

    Pour votre cuve choisissiez de préférence un réservoir opaque et avec un couvercle. Assurez vous de laisser des ouvertures pour faire entrer l’air, sous peine de voir votre bac sous-pression.

     

    Le choix du volume de la cuve doit être en accord avec la taille de votre culture et le nombre de pots à irriguer. Dans mon espace j’utilise une malle de rangement de 60L pour 8 plantes. Suivant le stade de ma culture je change la cuve tous les 8 jours environ.

     

    :!: Conseils Sécurité :!:

     

    Pour notre culture en intérieur nous avons besoin d'eau et d'électricité, or ce sont 2 éléments qui ne font pas bons ménage. Pour cela il est impératif de s’assurer d’avoir un système 100% sécurisé. Voici quelques recommandations pur l’installation du système BLumat

    • Choisissez une cuve solide et résistante afin d’éviter un risque d’inondation.

    • Le support sur lequelle va reposer la cuve (étagère, meuble) doit également être d’une bonne solidité afin de supporter le poids du bac rempli d’eau ( 1 litre d’eau = 1 kilo)

    • Si la cuve repose sur une étagère veillez à vous assurer de la fixation au mur ou sur votre placard de culture s’il est en dure. (Il vaut mieux reboucher 2 trous au mur que de risquer de se retrouver avec une inondation et les risques élevés qui peuvent en découler :siff:)

     

    7 - Dernières petites astuces

     

    • Assurez-vous que la cuve ne se retrouve jamais complètement à vide. Cela vous obligerai à refaire tous les réglages.
    • Nettoyez vos carottes après chaque session avec une petite brosse à dent.
    • A la fin de chaque session et avant de remettre le système en place, veillez à faire passer de l’eau chaude dans tous les circuits afin de bien le nettoyer.
    • Vous pouvez également utiliser un mélange d’eau et de vinaigre blanc, qui peut servir à éliminer les résidus d’engrais ainsi que de calcaire si votre eau est dure.
    • Si vous utilisez des air pots ou des pots géotextile, nous avons constater que la terre à tendance à s’assecher plus vite lorsque les carottes sont placées trop près des bords du pots.  
    • Pouvez également ajouter des goutteurs qui permettront un arrosage homogène du substrat, comme ceci

    blumat_goutteurs.jpg

     

    Guide d'installation des goutteurs fourni avec le système

     

    installation_gouteurs.jpg

     

    Avantages du système "Tropf"

    • Fini la corvée d'arrosage.
    • Le ph et l'ec de la soupe reste stable
    • Un arrosage bien géré
    • Vous pouvez vous absenter pendant plusieurs jours.

     

    Inconvénients

    • Possibilités de déplacement des pots limitées

     

    **********************************************************

    Guide réalisé par @Mouton, édition et mise en page par @luzshine

     

    :arrow: Vous avez une question ? Posez la ici

     

    :arrow: Vous avez remarqué une erreur dans le guide ou vous voulez nous proposer de l'améliorer ? Cliquez ici pour informer l'équipe

     




×